Du 26 au 28 octobre 2022, Palais des congrès du Toronto métropolitain, Toronto (Ontario)

Merci de votre intérêt à soumettre un résumé pour Transformation électrique Canada. Veuillez consulter les informations ci-dessous pour des instructions importantes concernant la soumission des résumés, y compris le calendrier, les exigences de soumission, les sujets de session, le format de présentation et les informations sur les conférenciers.



THE CALENDAR

  • Date limite : vendredi 24 juin 2022
  • Réponse aux auteurs principaux : d'ici fin juillet 2022, par e-mail
  • Date limite du formulaire de consentement du conférencier : vendredi 26 août 2022

REQUIREMENTS

Coordonnées de l'expéditeur : nom, titre, organisation, coordonnées

Informations sur le résumé : Sujet, titre, résumé (200-300 mots)

Coordonnées de l'auteur principal : nom, titre, organisation, e-mail

Coordonnées de l'auteur secondaire : nom, titre, organisation, e-mail


Name, title, organization and contact details of the main author

Format de présentation

Chaque session du programme ETC durera 45 minutes et comptera de deux à quatre intervenants. Chaque conférencier disposera de 10 à 20 minutes pour sa présentation (la durée variera en fonction du nombre de conférenciers dans chaque session). Une période de questions et réponses de 10 à 15 minutes conclura la séance.

Un seul conférencier par résumé participera à la présentation et sera reconnu dans le programme de la conférence. Les co-auteurs peuvent être listés dans la présentation PowerPoint du conférencier.

MATÉRIAUX RECHERCHÉS

Vous trouverez ci-dessous une liste des sujets de session pour lesquels ETC recherche actuellement des résumés. Des mots clés suggérés ont été inclus, mais les auteurs sont invités à développer cette liste. Dans un effort pour s'assurer que les sessions ETC sont actuelles et fraîches, nous invitons tous les auteurs à mettre en évidence les éléments "nouveaux et passionnants" de leur soumission.

Décarboniser le réseau électrique canadien d'ici 2035

Le gouvernement fédéral s'est engagé à mettre en place une norme d'électricité propre pour soutenir la transition du Canada vers un réseau électrique net zéro d'ici 2035. Quels sont les défis et les opportunités associés à une telle transition ? Comment minimiser les coûts et maximiser la fiabilité du réseau électrique issu de la transition ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions dans l'une des régions suivantes du Canada :

· Canada atlantique

· Alberta/Saskatchewan

· Ontario

Le rôle du stockage de l'énergie dans la décarbonation du réseau électrique canadien

La décarbonisation du réseau et l'atteinte de zéro émission nette de gaz à effet de serre au Canada d'ici 2050 nécessiteront une expansion massive de la production d'énergie éolienne et solaire au Canada. Quel rôle le stockage d'énergie peut-il jouer dans la fourniture de services au système électrique qui amélioreront l'abordabilité et assureront la fiabilité tout au long de cette transition ? Combien et quels types de stockage d'énergie seront nécessaires ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.

Le rôle de l'énergie solaire communautaire/sur les toits dans la décarbonation du réseau électrique canadien

Les ressources énergétiques distribuées telles que l'énergie solaire communautaire / sur les toits ont le potentiel de jouer un rôle essentiel dans la décarbonisation du réseau et de permettre au Canada de respecter son engagement à zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2050. Quelle est l'ampleur de la contribution que ces technologies peuvent apporter ? Quels bénéfices supplémentaires peuvent résulter du déploiement de ces technologies au-delà de la réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.

Les énergies renouvelables et l'électrification des transports

Il est de plus en plus évident que l'électricité remplacera la combustion des combustibles fossiles en tant que principale source d'énergie alimentant de nombreuses formes de transport. Quelles sont les implications de l'électrification des transports sur la demande future d'électricité ? Quels défis cela pose-t-il pour le système électrique ? Comment

l'électrification des transports peut-elle accompagner le déploiement et l'intégration des énergies renouvelables ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.



Le rôle de l'hydrogène vert pour faire passer le Canada à zéro émission nette de gaz à effet de serre

L'hydrogène vert est généré par électrolyse à partir d'énergies renouvelables. Bien qu'il ne fasse aucun doute que l'hydrogène vert jouera un rôle dans le parcours du Canada vers le net zéro, on ne sait pas quel sera ce rôle. Quelle quantité d'hydrogène faudra-t-il au Canada pour atteindre le zéro net ? Dans quelle mesure l'hydrogène vert sera-t-il compétitif pour répondre à ce besoin ? Quelle quantité d'énergie renouvelable faudrait-il pour produire cet hydrogène vert ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.

Le rôle de l'électricité dans le chauffage et la climatisation du parc immobilier du Canada

Le chauffage et la climatisation des bâtiments sont une source importante d'émissions de gaz à effet de serre au Canada. Quel est le potentiel de l'électricité pour fournir ces services au lieu des combustibles fossiles ? Les pompes à chaleur peuvent-elles concurrencer le gaz naturel ? Quelles sont les implications potentielles pour la demande d'électricité ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.

Le rôle des énergies renouvelables dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l'industrie lourde

Les processus industriels (par exemple, la production de ciment, d'acier, d'aluminium, etc.) sont une source importante d'émissions de gaz à effet de serre. Alors que ces secteurs s'efforcent de se décarboner, quel est le rôle potentiel de l'électricité dans ce processus ? La première opportunité est-elle liée à l'électrification de la production d'hydrogène ? Quelle est l'ampleur de l'opportunité ? Quelles sont les actions requises de la part des gouvernements, des services publics, des opérateurs de système et des régulateurs pour que cela se produise ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.

Permettre aux entreprises d'acheter de l'énergie renouvelable

Les engagements des entreprises à se procurer de l'énergie renouvelable, motivés par des considérations de coût et des objectifs ESG, sont un moteur majeur de l'investissement dans les énergies renouvelables à l'échelle mondiale. Au Canada, il a été un moteur clé du développement de l'énergie renouvelable en Alberta, mais divers obstacles se dressent sur le chemin des entreprises.

l'approvisionnement en énergie renouvelable dans d'autres régions du pays. De plus en plus, la pression des entreprises oblige les gouvernements, les services publics et les régulateurs d'autres régions du pays à innover pour permettre de répondre à cette demande. Quelles sont certaines des réussites émergentes à cet égard ? Quelles actions supplémentaires pourraient être entreprises ? Combien de nouveaux développements d'énergies renouvelables sont nécessaires pour répondre à la demande des entreprises ? Nous sommes intéressés à recevoir des résumés pour des présentations qui explorent ces questions.

INFORMATIONS SUR L'ORATEUR

Confirmation de participation

Tous les auteurs de résumés acceptés devront remplir et renvoyer le formulaire d'accord de conférencier pour confirmer leur participation en tant que conférencier de session. Les formulaires seront envoyés via le courriel d'acceptation et devront être retournés au plus tard le vendredi 26 août 2022. Si la participation n'est pas confirmée à cette date, le créneau de prise de parole sera offert à un autre orateur.


Inscription à la conférence
Les conférenciers bénéficieront d'une inscription gratuite à l'événement. Dès réception du formulaire d'accord de conférencier signé, un code spécial sera émis permettant aux conférenciers de compléter leur inscription à la conférence gratuitement. Les conférenciers ne seront pas remboursés pour le voyage ou l'hébergement.


Conférence téléphonique préparatoire
Avant l'événement, tous les conférenciers doivent participer à une conférence téléphonique avec leur modérateur de session et les autres conférenciers. Ces appels auront lieu début octobre. L'appel permettra aux conférenciers de développer et de modifier leurs présentations, avec la contribution d'autres conférenciers et du modérateur de la session, afin d'assurer une session et une discussion bien équilibrées.


Soumettre un résumé

L’organisation d’un événement rassembleur reflète l’importance de la transition en cours dans le secteur de l’énergie renouvelable, une transition qui transformera notre façon de produire, de gérer, de distribuer et de consommer l’électricité.

Wesley Johnston
Président et chef
CanSIA